Le méandre de Queuille est un patrimoine naturel qui fascine les amateurs de beaux paysages. Il est situé au cœur d’un espace verdoyant, entre Châteauneuf-les-Bains et Sauret-Besserve. Une immense boucle formée au fil du temps par la rivière Sioule lui donne toute sa splendeur.

La sinuosité de la rivière offre un panorama à couper le souffle qu’on peut embrasser du haut du belvédère de Queuille. Le “Paradis”, comme on le surnomme, se trouve non loin du village de Queuille. Pour y accéder, laissez la voiture dans le village, et allez à pied vers ce promontoire rocheux de 200 mètres.

Le méandre de Queuille s’étend sur près de 2 km avec une face concave faisant corps avec des rocs. Du côté convexe, la rivière entoure la presqu’île de Murat, située sur la commune de St-Gervais-d’Auvergne. Elle s’élargit par le barrage de Queuille, juste en aval. La construction de ce barrage remonte au début des années 1900. Cet édifice visait à fournir de l’électricité à l’agglomération clermontoise. Toujours active, l’usine est accessible via un petit sentier qui serpente à travers une forêt.

carte rando méandre de Queuille

Ce repli sinueux est le plus célèbre d’Auvergne bien que vous pourrez trouver d’autres méandres sur Montfermy, Châteauneuf-les-Bains ou Pont-de-Menat. Sur les hauteurs de Queuille, un ruisseau paisible coule et croise la Sioule entre le méandre et le barrage.

Dans cette vallée verdoyante règne une douce quiétude, idéale pour faire un pique-nique en famille ou entre amis. Les visiteurs peuvent y venir toute l’année, tous les jours.

Les sentiers balisés sont propices pour la randonnée pédestre et il est possible de se garer sur les parkings à proximité du village de Queuille. Les animaux domestiques sont acceptés sur place.

N’oubliez pas d’aller visiter l’église de Queuille, aménagée aux XIVe et XVIIe siècles, et surtout son chemin de croix en lave émaillée.